Installation d’un environnement Kinect – Python sous Windows Partie 1

76365_wm_kinect-gallery-image1

Certaines limitations de l’implémentation de Kinect sous Linux nécessitent que je travaille en partie sous Windows. N’utilisant quasiment plus Windows depuis plusieurs années, il a été nécessaire que je potasse un peu pour m’installer un environnement fonctionnel.

La première façon de procéder est l’installation de  Python, puis d’ajouter Visual Studio, dans sa version communautaire, les outils pour Python Visual Studio et le SDK Kinect.

Après quelques essais, j’ai choisi la version 32 bits de Python 2.7.9. La raison est sa plus large compatibilité avec certaines librairies un peu anciennes. L’installation est simple sous Windows, un simple double clic permet de lancer l’installation. Il faut juste laisser l’option « Ajouter dans le PATH » décochée.

installation_python

Une fois l’installation effectuée, il faut indiquer à Windows où est localisé le répertoire de Python en ajoutant le chemin dans le PATH Windows (à la fin du path déjà existant, chaque chamin se termine avec un « ; » sauf le dernier).

path_python

Pour vérifier que l’installation est bonne, il suffit de lancer python dans une invite de commande.

python_cmd

L’installation de Visual Studio dépend beaucoup des habitudes du développeur. Pour ma part j’ai trouvé que cette suite était un peu trop importante pour un petit projet, du fait principalement du nombre de composants additionnels. J’ai donc préféré par la suite l’utilisation de PyCharm, dans sa version communautaire. Mais il ne s’agit que de mon opinion.

L’installation du SDK ne présente aucune difficulté et permet de disposer des drivers sous Windows pour Kinect.

Voilà vous avez un environnement de base fonctionnel sous Windows 😉

 

Laisser un commentaire